RScop vous présente son rapport Développement Durable pour l’année 2012

Il y a plus d’un an déjà, de notre volonté de poursuivre nos engagements solidaire et responsable naissait RScop.

Solidarité internationale avec les citoyens du monde tout d’abord qui a été notre moteur personnel des vingt dernières années. Les formations et l’animation du réseau ALCID (acteurs ligériens de la coopération internationale et de développement) que nous assurons pour le compte de la Région des Pays de la Loire nous permet indirectement de la manifester.

Responsabilité locale  en participant à la prise de conscience des effets des entreprises de chacun sur le monde où nous vivons. Les services d’appui conseil que nous avons développé participent au développement de cette responsabilité sociétale des entreprises et des organisations qui forme le cœur de notre identité.

Nous nous sommes échappés de la tyrannie du quotidien l’espace d’une journée pour évaluer nos activités 2012. Sont elles respectueuses de nos valeurs, fidèles à nos discours ?

Difficile de transcrire en quelques pages une année de travail. Comment être le plus exhaustif sans devenir ennuyeux ?   Quelle limite donner à la transparence pour la sécurité de l’entreprise ? 

Voici donc notre premier rapport « d’auto critique éthique et durable » à télécharger ci-dessous :

1303 Rapport développement durable RScop 2012 vf

Après une présentation générale de la structure, de ses valeurs et des hommes qui la font vivre, le rapport décrit nos pratiques actuelles et nos pistes d’améliorations.

Publié dans Archives | Laisser un commentaire

FORMATIONS ALCID 2017 : Bâtir un projet de coopération internationale et de développement

FORMATIONS ALCID : Bâtir un projet de coopération internationale et de développement

FORMATIONS ALCID : Bâtir un projet de coopération internationale et de développement

 

 

ALCID vous propose de vous accompagner dans la construction de votre projet de coopération au cours de deux journées et demi de formation indépendantes mais complémentaires qui se tiendront dans votre département.

Journée 1 : Comprendre le cycle de projet, identifier des objectifs et construire un cadre logique

Qu’il s’agisse d’une initiative associative, citoyenne, éducative ou dans le champ de la coopération décentralisée, la réussite d’un projet de coopération internationale ne s’improvise pas. Utilisée par une majorité d’institutions internationales et de professionnels de la coopération, la méthodologie de projet dite « du cadre logique » est devenue une sorte de langage commun aux praticiens de la coopération internationale. Sans être une garantie de succès ni remplacer l’expérience d’un partenariat inscrit dans la durée, ALCID vous propose d’apprivoiser cette méthode qui vous aidera à bâtir un projet pérenne et partagé.

Journée 2 : Trouver les ressources humaines et financières et élaborer un budget équilibré

Que l’on soit une association, une collectivité locale ou un établissement d’enseignement, l’élaboration du budget d’un projet de coopération internationale de développement est devenue un exercice de plus en plus difficile et regardé de très près par tout financeur. Comment identifier les bons interlocuteurs parmi les financeurs publics, les fondations privées ? Comment valoriser les ressources internes de son organisation ? Quelles dépenses sont acceptables et à quels coûts ? ALCID vous propose de vous familiariser avec les éléments indispensables à la construction du budget d’un projet de développement et de voir comment les présenter en cohérence avec les objectifs annoncés et les attentes spécifiques des principaux financeurs régionaux et nationaux.

Les nouveaux dispositifs de financement régionaux (fonds OSI et Appel à projet thématique) seront présentés de façon détaillée.

Journée 3 : Présentation individualisée et conseils sur vos dépôts de projets

Les stagiaires pourront tester leurs acquis de formation en présentant leur projet à un jury fictif composé de stagiaires et de l’animateur. Un second temps est dédié aux questions mettant ainsi les autres stagiaires dans une posture de recul en prenant la position de l’évaluateur. Enfin, l’animateur complète et apporte une série de conseils de fond et de forme au présentateur du projet et aux stagiaires évaluateurs.

Une partie de l’après-midi est réservée à la découverte et l’apprentissage du dispositif de dépôt en ligne des dossiers régionaux.

Dates et lieu de formation

Les 19 – 26 avril et 24 mai 2017 à l’Hôtel de région – Nantes

Pour plus de détails  vous inscrire et téléchargez le prospectus sur le site alcid

Publié dans Solidarité internationale | Laisser un commentaire

Le Comité 21 des Pays de la Loire lance son Comité d’experts

Le Comité 21 des Pays de la Loire lance son Comité d’experts

Le 26 février 2013, le Comité 21 a lancé officiellement son Comité d’experts, réunissant onze personnalités issues de divers horizons professionnels, universitaires ou artistiques. Nicolas Martin, associé de Rscop fait partie de ce comité.

Il a pour mission de renforcer la mise en œuvre concrète du développement durable à l’échelle des Pays de la Loire.Le défi de rendre le développement durable concret et désirable.
Depuis sa création en 2010, l’antenne régionale du Comité français pour le développement durable n’a jamais cessé de produire des recommandations et des idées nouvelles pour renforcer la mise en oeuvre du développement durable en Pays de la Loire, en intégrant pleinement les enjeux environnementaux au contexte politique, économique et so1302 photo de groupe du comité d'experts copiecial.

Cette dynamique se renforce aujourd’hui avec la création d’un Comité d’experts composé d’une dizaine de personnes issues de divers horizons professionnels, universitaires ou artistiques. Il a pour mission d’identifier les enjeux mais surtout de proposer des solutions concrètes, réalistes, mesurables et désirables pour organiser la contagion du développement durable et mobiliser plus largement les acteurs ligériens. Comme le précise Antoine Charlot, directeur régional du Comité 21 « le virus du développement durable doit se transmettre de toute urgente dans le tissu ligérien. La prise de conscience ne suffit pas, il faut passer à l’action et produire de véritables ruptures dans notre façon de gouverner, de produire et de consommer. Le Comité d’experts, qui vient d’être nommé, aura pour mission de rendre concrets tous ces changements largement plébiscités par les ligériens, que ce soit dans le domaine de la démocratie, de l’éducation, de l’alimentation, des énergies, de l’économie ou encore de la solidarité ».
Une fabrique de réflexions, d’idées et d’actions
La création du Comité d’experts répond également à une besoin de production intellectuelle et de recherche prospective. Le développement durable doit en effet s’appuyer sur une vision de long terme, pour mesurer les tendances possibles et orienter les futurs souhaitables. Ce travail se traduira par l’analyse des politiques publiques et par la publication d’études, de notes et de rapports.

Plusieurs domaines seront prises en compte :

  • Éducation et la citoyenneté1302 Logo membre du comité d'experts
  • Économie responsable
  • Climat, énergie et transport
  • Biodiversité et ressources naturelles
  • Égalité des chances et lutte contre la pauvreté
  • Solidarité internationale

 

Publié dans Archives | Laisser un commentaire